Blackout Index du Forum
 
 
 
Blackout Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Maddy Wade

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Blackout Index du Forum -> PRESENTATIONS -> Présentations -> Fiches validées -> Humains
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maddy Wade
Chasseur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 9
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Fév 2011 - 18:20    Sujet du message: Maddy Wade Répondre en citant

om : Wade
Prénom : Maddy

Âge : 28 ans

Caractère :


Je suis vraie. Je ne suis peut-être pas juste pour les autres, mais juste pour moi.

Ne vit-on pas uniquement et seulement pour nous-mêmes après tout ?

Je suis la vie et la mort, mais l’un et l’autre conjugué ni au passé ni au futur, juste au présent.

Pas de place pour autrui.

Les autres ne sont qu’un jeu. Un jeu passionné parfois ; décevant, souvent.


Les pensées m’habitent, tournent sans arrêt dans mon esprit. Impossible de s’en défaire. Seuls les autres peuvent me distraire, en jouant avec eux.

J'aime le sport. Mais de tous les sport celui que je préfère, de loin, et dans lequel j’excelle, c'est le sexe.

Le sexe me définit, il est mien. Pas de règle, un jeu, rien qu'un jeu. Où plaisirs et douleurs se mêlent, où jeux de pouvoirs et de domination font loi.

Pas de règles, donc, en la matière. Homme ou femme, homme et femme, hommes et femmes. Vieux ou jeune, expérimentés ou vierges. Juste une contrainte : le consentement. Contrainte dont je prend un plaisir fou à contourner, détourner, dévier, écarter, éliminer.


Je dois bien avouer que mes préférés sont les ignorants. A qui l'on peut tout faire croire, tout faire avaler. Les jeunes, vierges de préférence, sont donc ma cible de prédilection.


Quand j'ai envie de sport, de vrai, pour me défouler, c'est vers les vampires que je me tourne. Agressifs de prime abord, ils se laissent facilement dompter.

Je me faufile la nuit, à la recherche. Dans les bars, les clubs. Le jour, c'est surtout à la sortie des écoles que j'opère.

L’origine de mon existence ? Ma mère.

Comme tout le monde me direz-vous. A la différence que moi, c’est la disparition de ma mère qui m’a fait naître.
A 10 ans.

Physique :

Je suis belle, pour sûr. Belle dans ma différence. Dans mon indifférence.

La preuve, tout le monde se retourne sur mon passage, qu’importe le sexe ou l’âge. Je dégage une sorte d’aura, un pouvoir sur les autres. C’est peut-être pour ça que je me suis désintéressée des humains. Je pouvais tout obtenir d’eux.

Seuls les vampires peuvent avoir mon intérêt, mon attention.

Mes cheveux sont auburn, épais et légèrement ondulés. C'est lâche que je les préfère, pas comme la sage Wendy. Mes yeux sont légèrement plus foncés que les tiens, Wendy, mais c'est juste pour avoir un regard plus intimidant.

Le moins de vêtement possible. Du rouge et du noir, le plus souvent. Des chaussures à talons. Des bas plutôt que des collants.

Pour le maquillage, juste du mascara et du rouge à lèvres noir, ou rouge pour les grandes occasions.


Métier : la vie est un métier à plein temps.


Histoire :


10 ans.

10 ans, donc. L’âge auquel je naquis.

Ce soir particulier d'hiver, et pourtant identique aux autres en apparence, ce soir là ta mère t'appelles, toi, Wendy, pour la dernière fois. Le lendemain, la maison est vide, et c'est la voisine qui garde les enfants. Elle pleure, comme ton père quelques heures plus tôt. Aaron, ton frère, il a déjà compris ce qu'il se passait mais rien ne t’es dis.

Plus tard, voilà la phrase qui me fait naitre : « Les enfants. Maman est partie au paradis dans la nuit. »

Je suis en toi et je te cris « Ils pensent que tu es trop jeune. Ils te prennent pour une idiote. Mais au fond de toi, tu sais. Finalement tu es la seule à savoir la vérité. »

C’est surement pour fuir cette voix qui hurle dans ta tête, pour ne pas être violemment confronté à la réalité.

Le fait est que tu m’as rejeté.

Dès lors, nous n’étions plus une mais deux.


19 ans.

Les années passent et je me dissocie de plus en plus de toi. Tu me refoules. Je me construis en arrière plan. Pas très loin, mais seule.



21 ans.

Ma première vraie entrée en scène fut ce soir là.

Ce soir là où tu as suivi ton amie jusqu’à une boite de nuit. Où tu rencontre un type qui te veut du mal. Je le sens. Je suis aux aguets.

Tu sais qu'il ne faut pas qu'elle reste, mais le type insiste. Il n'inspire pas confiance, aussi tu tentes de partir poliment, prétextant un petit ami qui t'attends. Mais il continue à te parler, en plongeant ses yeux et son esprit dans les tiens, Wendy. Tu refuses, tentes de fuir, il insiste. Il est si fort que tu en as peur.

Personne dans la boîte ne semble entendre tes gémissements, ni ne semble te voir passer en te débattant. Ils se retrouvent dans une pièce exiguë et noire, seule une ampoule rouge diffuse une lumière inquiétante.

Avant qu'il n'ait pu te tuer de ses crocs, j’interviens, je lui plante un couteau dans le cœur. Il n'a rien vu venir. Normal, tu es devenue une autre, une autre qui n’a pas peur de tuer. Qui ne respecte pas les conventions et la raison : ton surmoi. Les canines luisent faiblement sous le flot de sang qui s'écoule de sa bouche. Tremblante tu ne te souviens pas du trajet du retour, mais le lendemain tu retrouves tes vêtements tâchés.

C'est normal, le chemin du retour c'est moi qui l'ai fait. Une fois dans ton corps, j'en ai profité pour découvrir les endroits de la ville où tu n'allais jamais, toi Wendy, alors qu'ils m'avaient toujours tentés. C'est le cas par exemple de ce pub au fond de la ruelle sombre à quelques pas de chez toi.
Les clients avaient tous l'air d'être des habitués, ils se sont retournés sur moi et m'ont reluqués de la tête aux pieds. En même temps, c'est pas avec tes fringues que j'allais me fondre dans la masse. Du coup, j'ai joué de mes atouts pour passer inaperçue : regard fixe, allure désinvolte, danse aguicheuse. Autant te dire qu'ils se rappelleront de moi dans se petit pub glauque du fin fond de Seattle.
Ensuite, je suis allée dans l'un de ses sex-clubs qui grouillent de filles aussi chaudes que stupides. J'en ai choisi deux et les aient amenées dans les toilettes. L'une était de taille moyenne, des seins fermes comme je les aime et une bouche pulpeuse qui en dit long. La seconde était plus petite mais pas moins séduisante, le teint pâle et des petits seins en pointes. Elles m'ont plues de suite, les autres paraissaient bien fades à côté d'elles. J'ai dansé avec l'une, puis l'autre, puis les deux à la fois. Elles ne semblaient pas farouches, dommage j'aurais bien aimé les forcer un peu en cette première soirée de liberté. Elles m'ont suivies dans la salle de bain, toutes excitées qu'elles étaient de se faire caresser par une femme et non ces brutes d'hommes. Je ne les ai pas déçues, une femme aussi peut savoir faire preuve de fermeté. Je les ai à peine déshabillées : juste ce qu'il faut pour faire appaire quatre tétons bien fermes et rosés. Sans crier gare je leurs ai arraché culotte pour l'une et string pour l'autre, avec les dents, les ai excitées comme jamais un homme n'a su le faire auparavant, puis les ai laissées me faire l'amour pendant que je griffais l'une et mordais l'autre. Jusqu'à jouissance. La mienne bien sur. Une fois satisfaite je les ai laissées bredouilles, seules, pleines de salive, de sueur et de cyprine.


Faiblement, le lendemain, tu regardes ton couteau posé sur la table, témoin de notre meurtre. En réalité ce n’est pas ton meurtre, mais le mien.

Tu ne me sais pas encore, mais tu sens de temps en temps des vibrations dans ton corps depuis ce soir là.

Je continue à apparaître de temps en temps dans d’ultimes instincts de survie, ou tout simplement quand la pression est forte autour de toi. A tel point que je la sens. A l’intérieur de toi.


28 ans.

Un mois de coma, tu n’as aucun souvenir précis de la soirée. J’ai tenté de te défendre, de nous défendre. Mais ils étaient trop forts, trop nombreux, même pour moi. Cependant, je les retrouverai, tous autant qu'ils sont et les ferai regretter d'avoir été là ce soir là, de t'avoir fait du mal, de nous avoir fait du mal. J'ai repéré leurs visages, je les ai marqué de mon empreinte : j'ai crevé un oeil à trois d'entre eux. C'est ce qui a valu leur fuite, ils ont eu peur face à cette haine et cette détermination malgré l'état de faiblesse dans lequel j'étais. C'est pour ça qu'ils ne nous ont pas laissées pour mortes mais pour comateuses. Aujourd'hui tu es saine et sauve. Et moi avec. Plus forte que jamais. Je te vengerai, je nous vengerai.

Pendant ce mois de coma, tu te laissais mourir. Tu n’avais plus foi. Aucune raison de continuer. Plus l’ombre d’un espoir.

C’est là que je prends forme. Je suis présente à chaque instant dans ton corps, pour qu’on s’en sorte ; car ce corps, tu l’avais abandonné.

Après un mois de présence, je me suis renforcée, réalisée, matérialisée.

Tu te réveilles. Dans l’hôpital.

Tu reprends place dans ce corps que tu avais abandonné pourtant. Je l’ai sauvé, j’ai des droits sur lui à présent.

Ainsi, de nouvelles possibilités sont nées : je peux apparaitre et prendre possession de ce corps pendant que tu dors, juste pendant que tu dors.

Pour l’instant.



Lien éventuel avec un autre personnage déjà présent : Wendy Wade.

Désirez-vous un binôme ? Oui.

Nom de votre avatar : Marion Cotillard

Avez-vous envoyé les mots de passe à Mnesis ? Oui.

Comment avez-vous connu le forum ? Par Wendy.


Dernière édition par Maddy Wade le Dim 27 Fév 2011 - 23:33; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 20 Fév 2011 - 18:20    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mnesis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 762
Localisation: Dans les limbes

MessagePosté le: Mar 22 Fév 2011 - 20:57    Sujet du message: Maddy Wade Répondre en citant

Maddy, je ne saurais dire si j'ai affaire au côté sombre ou lumineux de votre personnalité, mais tout cela n'a que peu d'importance tant que tous deux œuvrent pour l'Equilibre...

Je vous ouvre les portes de votre nouveau terrain de chasse, amusez-vous bien!
_________________
[Postes vacants] - [Listes] - [Groupes]
Revenir en haut
Alistair Haarp
Vampire

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2009
Messages: 2 578
Localisation: Seattle

MessagePosté le: Jeu 24 Fév 2011 - 00:01    Sujet du message: Maddy Wade Répondre en citant

    Bienvenue (:
    (J`adore les schizophrènes ♥)

_________________
FICHE • &&

Revenir en haut
Pandore Liddell
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2009
Messages: 3 377
Localisation: Ici ou Ailleurs.
Féminin

MessagePosté le: Jeu 24 Fév 2011 - 10:28    Sujet du message: Maddy Wade Répondre en citant

Vazy bute-les! Butes-les touuus!

(sauf Theobald.)

Bienvenue! Mr. Green
_________________
Revenir en haut
Jibril de Nepheim
Djinn

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2009
Messages: 2 128
Localisation: Hôpital Grace CHU

MessagePosté le: Ven 25 Fév 2011 - 21:16    Sujet du message: Maddy Wade Répondre en citant

Aussi belle plume que votre double, je vous souhaite également la bienvenue!
_________________
~Gardien des Portes~


~Nemaïdès de Nepheim~
Revenir en haut
Maddy Wade
Chasseur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 9
Féminin

MessagePosté le: Dim 27 Fév 2011 - 23:25    Sujet du message: Maddy Wade Répondre en citant

Merci Very Happy

Je tacherais d'être un bon équilibre pour Wendy!!
Revenir en haut
Pandore Liddell
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2009
Messages: 3 377
Localisation: Ici ou Ailleurs.
Féminin

MessagePosté le: Lun 28 Fév 2011 - 02:46    Sujet du message: Maddy Wade Répondre en citant

C'toi la tâche.

Mr. Green
_________________
Revenir en haut
Maddy Wade
Chasseur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 9
Féminin

MessagePosté le: Lun 28 Fév 2011 - 19:33    Sujet du message: Maddy Wade Répondre en citant

Ta maté ton Vava??
Mme "I jizz in my pants" quand mon mec vampire approche ^^

Revenir en haut
Pandore Liddell
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2009
Messages: 3 377
Localisation: Ici ou Ailleurs.
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Mar 2011 - 03:00    Sujet du message: Maddy Wade Répondre en citant

Oh, ça c'était mesquin.

(Morue!)
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:04    Sujet du message: Maddy Wade

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Blackout Index du Forum -> PRESENTATIONS -> Présentations -> Fiches validées -> Humains Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com