Blackout Index du Forum
 
 
 
Blackout Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Comissions [Pv Julian, Florian et Noa (par la suite)]
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Blackout Index du Forum -> HORS-JEU -> Archives -> Archives RP
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Noa De Mc Vries
Vampire

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2009
Messages: 168
Localisation: entrain de se faire dresser par papa :D
Masculin

MessagePosté le: Jeu 12 Aoû 2010 - 00:40    Sujet du message: Comissions [Pv Julian, Florian et Noa (par la suite)] Répondre en citant

Quand Noa s’était réveillé cette après midi Florian avait du partir en course, la maison était vide de sa présence, cela lui faisait bizarre d’ailleurs. Il se demandait s’il allait revenir, s’il pouvait avoir confiance en lui, en tout cas il avait pensé à lui préparer à manger, c’est dans le silence le plus complet qu’il mangea quand même inquiet de ce quoi pourrait lui arriver. Florian était naïf, faible et trop gentil, n’importe qui pouvait se jouer de lui facilement. Quand il eu fini son assiette il mit la radio ainsi que la télévision l’histoire d’avoir un semblant de compagnie, enfoncé dans son canapé il n’arrêtait pas de regarder l’heure.
 

Il ne put s’empêcher de descendre a la cave et  prit le pyjama de l’humain humant à grande inspiration son odeur tête enfoncé dans le tissu. S’il pouvait l’enfermer, le garder que pour lui tout seul il le ferait mais un humain à lui aussi droit de sortir, à avoir un peu de liberté même si c’est à contre cœur. Le jeune vampire s’allongea un très court instant dans le « lit » de Florian à la cave en regardant le plafond, il tournait en rond, l’impression que le temps n’en finissait pas tellement que les secondes passaient trop lentement. Il remarqua seulement après 20 minutes de songe que la cave qui servait aussi de buanderie était nickel, plus de morte il s’était résolu à l’enlever, plus de toiles d’araignées, tout était propre, hormis le fait que se soit sombre c’était plutôt jolie.
 

Le jeune vampire sortit de la cave délaissant alors le pyjama de l’humain, il faisait encore jour dehors l’impossibilité de sortir le surveiller lui était insupportable, il ne montrait rien, mais au fond de lui il bouillait. Plusieurs fois il l’avait appelé sur son cellulaire, ne laissant alors aucun message car il tombait directement sur sa messagerie vocale, une chose était sur c’est qu’il ne ressortirait pas de si tôt, Noa ne lui en mettra pas en pleine tête qu’il s’était fait un sang d’encre, mais ce qui était sur c’est que son humain allait amèrement le regretter, il sera puni. Le garçon s’enfonça a nouveau dans le canapé sa bouteille de vodka a la main, marre de faire les 100 pas dans la maison sans avoir aucune nouvelle en attendant que le soleil se couche, autant faire quelque chose d’attrayant comme se bourrer la gueule.
 

Des qu’il porta la bouteille a ses lèvres l’écran devint tout noir, il se rapprocha pour taper dessus, une image plutôt net apparu, Noa se baissa se crispant de part et d’autre de la télé horrifié. Il semblait reconnaitre Florian dans le fond d’une cuve enchainé à quelque chose qui le faisait atrocement saigner, un jeune homme apparu pour lui parler, s’adressant directement a lui... Le vampire ne put s’empêcher de regarder derrière lui, comment avait il fait pour réussir à pirater sa ligne, mais il n’y avait personne. Son regard  se tourna a nouveau sur l’écran, il regardait intensément se pauvre Florian un nœud a l’estomac, se type était complètement malade. Quand il eu fini de parler, Noa se leva précipitamment et couru a la salle de bain, soleil ou pas il devait y allé il n’avait pas le droit de le laissé mourir comme ca.
 

Il s’enduit la peau de crème solaire, puis prit une cape qu’il enfila, des gants en cuire et un casque de moto résistant aux UV puis partit le plus vite possible a la recherche de Florian. Il devait avoir l’air ridicule, mais malgré son accoutrement il sentait le soleil chauffé par de la ses vêtements. Il avait légèrement entrouvert la visière pour pister son humain, l’odeur de son sang ne passait pas inaperçu, il pouvait le suivre a la trace comme un animal, l’odeur de son sang n’était similaire à aucune autre Noa l’avait repéré avec une facilité déconcertante et suivit son odorat qui le guida jusqu'à un bâtiment glauque qui semblait désaffecté. Il lui avait fallu une bonne heure pour arriver malgré sa vitesse il espérait ne pas être arrivé en retard, le jeune vampire défonça la porte voyant rouge quand se connard c’était penché sur SON animal de compagnie et se jeta dessus le repoussant violemment pour qu’il aille s’écraser sur le mur d’en face.
 

Florian
Son corps était blanc, inerte et sans vie, il se débarrassa de son attirail pour être plus confortable, Noa regardait avec effroi les énormes blessures et contusions que l’autre taré lui avait fait, ce n’était pas possible il n’était pas humain celui la. Le jeune vampire secoua doucement Florian, mais rien n’y faisait, il entama alors un massage cardiaque, puis le bouche à bouche.
Allez respire… Tu ne peux pas mourir maintenant.
Apres quelques minutes il sentit a nouveau son cœur palpiter sous sa paume, Florian repris un peu de couleur en le repoussant alors qu’il se baissait a nouveau pour lui insuffler de l’air et le regarda se tourna sur le coté pour recracher l’eau accumuler dans ses poumons, le vampire lui tapa doucement sur le dos pour l’aider et pris son visage entre ses mains pour lui caresser les joues, les lèvres, les cheveux de ce petit être qu’il avait faillit perdre, il le laissa se rallongea soupirant de soulagement. Noa l’avait entendu plusieurs fois murmurer son prénom avant de craquer complètement et éclata en sanglot pleurant fortement. S’il n’avait pas craqué avec toute cette pression il n’aurait pas été humain. Florian réussit à se redresser et se « jeta » dans les bras de Noa.
 

Il le sera fort contre lui pour montrer qu’il était la et lui déposa un baiser sur la tempe, il le prit dans ses bras en berceau comme un petit bébé, le regardant fermé les yeux en soupirant conscient qu’il devait être exténué.
Je suis la maintenant. Dit-il d’une voix très douce. Par contre… Tu es privée de sortie jusqu’à nouvelle ordre. C’était dit de façon ironique, même s’il le pensait vraiment, tout ce qu’il voulait c’était le faire sourire et essayer de sortir d’ici. Au moment ou il voulu partir, il entendit quelqu’un taper dans ses mains, Noa s’était douté que c’était l’autre déluré qui s’était relevé il se retourna dévoilant ses canines dans un rictus carnassier.
- Tu croyais vraiment sortir aussi facilement d’ici ? Tu es pathétique.
Noa le regarda sortir une petite télécommande serrant Florian contre lui, il avait appuyé sur un bouton, un bruit étrange émana des canalisations, son regard se leva près des bouche d’évacuation d’eau des détecteurs de fumés, puis plus rien. Noa se retourna marchant vers la sortie quand soudain de la poussière d’or s’écoula, il hurla de douleur  sentant sa peau bruler au contact de la poudre de métal, il s’agenouilla au sol en se repliant sur Florian pour se protéger le visage et les mains, mais la poudre s’infiltrait dans le col de son Sweet. Il regardait Florian les yeux écarquillés tremblant, il ne pu s’empêcher de relâcher l’étreinte qu’il exerçait, des marques de brulures firent leurs apparition sur son corps.
Par… Cour aussi loin et aussi vite que tu peux je te rattrape.
Il se tourna difficilement en regardant l’autre tache sourire joyeusement.
Apelle les flics.
_________________


~ infant de Cassandre ~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 12 Aoû 2010 - 00:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Florian Naolande
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2010
Messages: 83
Localisation: Là où est Noa, forcément...
Masculin

MessagePosté le: Lun 16 Aoû 2010 - 01:37    Sujet du message: Comissions [Pv Julian, Florian et Noa (par la suite)] Répondre en citant


Tandis qu’il revînt à la réalité, Florian poussa quelques gémissements de douleur assez forts, se laissant prendre contre Noa malgré ses avant-bras en sang. Il entendit quelques bribes de mots, tels que ; là maintenant, privé jus’ nouvelle ordre. Il en déduisit de ce fait que le vampire l’empêcherait de sortir du hangar; ça lui était vraiment égal. Il voulait tout simplement retourner là-bas accompagné de Noa, le servant comme à l’habitude. Soudainement, des applaudissements s’élevèrent et l’androgyne tourna un peu la tête, celle-ci restant appuyée contre l’épaule de Noa. Il vit alors Julian en train de taper des mains, un sourire amusé aux lèvres.

Ne devrait-il pas être effrayé à l’idée de rencontrer un vampire? Il n’en semblait pas du tout terrorisé. Florian tenta de redresser sa tête du mieux qu’il le put, sentant un haut de cœur le prendre par surprise et il referma les paupières pour se calmer. Sentir sa peau déchirée le long de ses avant-bras le faisait souffrir le martyre; qui ne l’aurait pas été? Il poussa quelques gargouillements étranges, se sentant être enlacé étroitement. Puis, tout d’un coup, un cri horrible lui parvint aux oreilles et il hoqueta, ré-ouvrant les paupières pour apercevoir le visage de Noa tordu de douleur, recroqueviller contre lui.

N… Noa? ‘ souffla-t-il avec un air paniqué, ne sachant pas quoi faire.

Il le regarda se tordre en deux, la peau commençant à se brûler sous la poudre brillante et l’humain haleta fortement, incapable de l’aider.

NOA!! ‘ cria-t-il en sentant les larmes monté sans couler, ayant trop pleuré ces temps-ci.

Il tourna la tête vers Julian d’un air effaré, ne comprenant pas ce qu’il ce passait et à la vue du sourire qu’il ornait sur ses lèvres, Florian comprit qu’ils étaient dans de beaux draps. Le vampire poussa des gémissements horribles qui firent mal au cœur à Florian tandis qu’il lui demanda de partir le plus loin possible. Blaguait-il? Comment pouvait-il ne serait que sortir de la pièce sans tomber dans les pommes? Avoir les avant-bras déchiquetés à plusieurs endroits n’était pas de faibles blessures.

Non… Je… Non… ‘ répéta-t-il en écarquillant les yeux, se forçant à soulever ses bras malgré la douleur ardentes dans ceux-ci, ‘ Pas te laisser… ‘ sanglota-t-il en le regardant brûler.

Il le vit alors regarder Julian tout en disant d’appeler les flics et Florian sembla paniquer de plus bel, ne sachant plus quoi faire. L’humain se fit violence pour se relever, le souffle haletant alors qu’il se précipita hors de la pièce en pleurant, le sang s’écoulant partout dans les marches. Une question le frappa de plein fouet : Et si les vampires venaient, alertés par son sang? Il ne serait qu’une proie facile à attraper. Il ralentit donc le pas, la respiration sifflante dû à son malaise, fermant les yeux un moment tout en s’appuyant contre le mur. Sa tête lui tournait, mais il se concentra sur ce que lui avait dit Noa : Appeler la police.

Il couru donc jusqu’en haut, allant dans le salon tout en tournant sur place en tentant de trouver un téléphone. Lorsqu’il en repéra un, il sauta dessus directement –ignorant la douleur vive de son corps- et composa nerveusement le numéro des flics, les mains tremblantes. Une voix retentit alors dans le combiné et Florian sauta presque sur place.

A-aidez-nous!!! ‘ cria-t-il en sanglotant toujours, ‘ Un… un… il m’a… Il est fou!! ‘ s’exclama Florian en tombant assis sur le sol, les larmes ravageant son visage.

Pendant plus de 5 minutes, il expliqua rapidement que Julian était un jeune garçon dérangé qui l’avait enlevé quelques heures auparavant, le martyrisant pendant longtemps. Il sortit à la va-vite à l’extérieur, allant voir l’adresse de la maison et alla le dire à la femme qui prévint aussitôt les flics.

À peine l’androgyne eut-il raccroché le combiné qu’il se laissa choir sur le sol, pleurant fortement, la fatigue et la douleur revenant à la charge contre lui. Jamais il n’aurait crû se faire agresser à ce point, d’autant plus par un simple humain. Ses pensés dévièrent jusqu’à Noa et il hoqueta, repoussant la fatigue tout en se relevant, descendant rapidement les marches pour retourner dans la pièce.

Ils… s’en viennent…! ‘ dit-il en voyant Noa crispé de douleur dû à l’étrange poudre.

Florian se précipita sur lui, les larmes ne cessant de couler pendant qu’il tenta d’enlever le doré à l’aide d’eau de la petite bassine qui se trouvait sur le sol près de l’étrange table où il se trouvait auparavant.

Ça va aller… Ça va… aller… ‘ murmura-t-il en tentant de se convaincre, hoquetant.

_________________


ostend blood ~ Noa's Dog ~ ostend blood
Revenir en haut
Julian Amlach
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 17 Aoû 2010 - 21:54    Sujet du message: Comissions [Pv Julian, Florian et Noa (par la suite)] Répondre en citant

C’était un réel délice que d’admirer au loin leur retrouvaille, mais me croire vaincu était la pire de leur erreur. Mes plans on la particularité d’être sans faille et le plus souvent c’est qu’il y en a pour tout le monde vampire et humain pour le moment je ne m’étais jamais attaqué a un Djinn bien plus redoutable qui banal humain ou qu’un faible vampire. Je me demande si tous les vampires sont aussi nul, le jeune garçon n’avait pas émis une bien grande résistance face a l’attaque de la poudre d’or et encore même si un vampire était résistant, qu’il ne souffrait pas de la même façon que les humains cela dit il était quand même possible de les torturer. Ecrasé contre le mur sur le coup j’ai eu du mal à me redresser, je suis avant tout un humain et pas si insensible que ça a la douleur, mais une fois debout on ne peu plus m’arrêter. Ici vous êtes dans mon antre, le côté désaffecter est fait pour éloigner les regards indiscret sinon tout est dessiné, tout le matériel est installé selon des critères que j’avais préalablement pré défini pour que chaque chose est une place bien “ stratégique ”.
 

Cela dit je n’avais pas pensé que la vieillesse du matériel pourrait un jour me faire défaut comme aujourd’hui quand j’ai vu que l’or ne coulait pas dans les bouches j’ai été pris d’un petit coup de panique, se sont les hurlements du vampire qui réussirent à me réveiller. J’étais satisfait de moi tout se déroulait a merveille, la seule chose que je n’avais pas prévu c’est la possible fuite de Florian, au début je me suis dit qu’il n’y arriverait pas avec ses blessures, mais je me foutais le doigt dans l’œil, après la belle prouesse a ses jeux, l’humain lui montrait a quel point il était fort. Sur le moment je regrettais de ne pas avoir installé aussi une porte automatique quoi que défoncé cela m’aurais servit a pas grand chose, je ne peux m’empêcher de râler quand je vois Florian partir, le suivre m’est impossible si y’a des gens dehors tout le monde risquait de le voir autant resté à jouer sagement avec le vampire, Florian finirait pas revenir. Je remets la télécommande dans ma poche m’approchant a petit pas en me mordant la lèvre inférieur, voir se vampire gémir de douleur était vraiment très agréable, puis il avait encore un peu de temps devant lui avant que la police n’arrive.
 

Tout en m’avançant je regardais le jeune vampire ramper par terre jusqu’à sa cape pour se protéger et ainsi recouvrir les parcelles de son corps exposé a la poussière de métal. Je ne pu m’empêcher de regarder le plafond s’était tellement pathétique a voir comment cette chiffe molle se cachait, même Florian avait eu plus de “ couille ” que lui. Une fois devant lui, je me craque les doigts qui je joins ensemble pour formé une sorte de massue que j’abats violemment contre sa tête, s’était une formidable révélation de savoir que la poussière d’or brûlait et affaiblissait les vampires autant en profiter. Je regardais Noa grognant s’étaler sur le sol, j’en profitais pour lui ôter la cape et lui infliger plusieurs coups de pieds dans le ventre, je pourrais enfin dire que je suis venus a bout d’un vampire. Le corps inerte pour le moment de Noa était complètement a ma merci,  je prends dans un premier temps le manche a balais en bois que je casse sur ma cuisse pour me faire une sorte de pieux puis je m’en vais chercher mon chalumeau c’est un jouet juste pour essayer et je m’en retourne a lui m’agenouillant devant prés de son corps.
 

J’ai toujours voulu essayer avec un vampire.
Je lui enfonce le pieux en plein cœur, quand je vois qu’il ne disparaît pas en poussière je suis content de voir que je ne me suis pas trompé, il ne sera que paralysé. Je l’entends hurler un mince filet de sang s’était écoulé de sa bouche, je croise les bras un court instant étonné.
Les vampires saignent ? Tien donc
Je mis en route le chalumeau un sourire aux lèvres
Prends garde a surtout ne pas crier
J’approche la pointe enflammé  de ses vêtements qui brûlent instantanément, je dégage les lambeaux pour avoir une magnifique sur son torse froid et tout blanc, je me mords la lèvre inférieure en souriant.
Je vais réchauffer l’atmosphère
Je le vois qui essaye de se débattre, mais avec le pieu fiché au cœur il a du mal à bouger et à articuler quoi que se soit.
Tu as mal peut être ? Moi je ne sens rien du tout. Je ne peux m’empêcher de ricaner. Et dit toi que ce n’est que le début
 

La flamme du chalumeau vient lui lécher le torse un simple gargouillis faisant office de cri s’échappa des lèvres du vampire qui essaya de se débattre pour se libérer, mais cela ne servit a rien je lui brûle mon prénom sur son torse. Une odeur acre, de chaire brûler se fit ressentir, je perçois le premier hurlement net, avec le pieux et la poudre d’or les vampires n’aime pas le feu, c’est un spectacle qui me plaisait énormément, les hurlements, la souffrance il n’y avait rien de plus jouissif, mais je fut coupé dans mon élans quand se satané humain fut revenu, je me redresse éteignant le chalumeau retirant par la même occasion le pieux grimaçant quand j’entends que les secours arrive, comment faire je n’ai pas le temps de tout nettoyer ni d’effacer mes empreintes. Je me recule quand Florian s’approche de son corps pour enlever la poussière d’or serrant fortement les poings.
Ce n’est pas fini, je reviendrais finir ce que j’ai commencé.
Je disparais laissant les 2 ensembles, j’entends au loin une sirène qui ne me disait rien de bien, remontant dans ma voiture je préfère prendre la fuite, d’ailleurs ils feraient mieux de faire la même chose s’ils ne voulaient pas avoir de compte a rendre a la police surtout en ce qui concernait l’état vampirique de Noa.
Revenir en haut
Florian Naolande
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2010
Messages: 83
Localisation: Là où est Noa, forcément...
Masculin

MessagePosté le: Sam 28 Aoû 2010 - 00:23    Sujet du message: Comissions [Pv Julian, Florian et Noa (par la suite)] Répondre en citant


À la vue de Noa étendu sur le sol, couvert de sang, Florian commença à s’agiter tout en regardant les blessures sur la peau du vampire.

« N-Noa?? » croassa-t-il en gémissant, n’osant plus lui toucher alors que les mots de Julian n’arrivèrent pas à ses oreilles.

L’androgyne tenta d’apaiser les brûlures à l’aide de l’eau qu’il alla chercher dans la bassine, sanglotant à la vue du tressé. Florian entendit les sirènes de polices et ce fut à ce moment précis qu’il réalisa l’ampleur des dégâts –non physique- ; Un vampire sur le plancher et en sang. Ravalant sa douleur, l’humain glissa un bras sous Noa pour le relever, gémissant bruyamment le martyre et réussit enfin à se mettre sur pied, haletant fortement.

« Aide-moi…! » geignit l’androgyne en tentant de supporter le poids de Noa.

Il agrippa à la va-vite le casque posé sur le sol –ne comprenant pas comment il eut réussi cet acte avec le vampire contre lui- et l’enfila rapidement sur la tête du tressé pour le cacher du soleil, ainsi que d’enrouler la cape autour de celui-ci avant de sortir dehors par la porte arrière.

« Urgh… »

Il se fit violence pour ne pas perdre connaissance, ne voulant pas laisser le vampire seul en plein soleil et entre les mains des secours, donc il commença à marcher en direction du lac, restant sous la couverture avec Noa pour enrouler l’un de ses avant-bras dans la cape pour tenter de stopper le sang de couler. Une chance que le tressé fut assez résistant malgré la douleur qu’il devait ressentir, puisqu’il peinait à marcher.

Florian aperçut un petit boisé et décida de s’y rendre en contournant le reste du lac, pantelant bruyamment maintenant.

« Presque… » gémit Florian en s’approchant de la cabane, donnant un petit coup de pied contre la porte pour s’écrouler ensuite à l’intérieur avec le vampire.

Mettant de côté sa douleur une autre fois, l’androgyne se redressa difficilement pour fermer la porte en bois, ses mains tremblants sous le manque d’énergie et de sang, puis il la verrouilla rapidement à l’aide d’un bâton et jeta un coup d’œil à l’extérieur pour se rassurer de ne pas avoir été suivit. Coup de chance, personne ne les avait vus.

Les rayons de soleil effleuraient que très peu la ville, mais l’androgyne avait tout de même crû bon de protéger la peau du vampire, puisque celui-ci était suffisamment blessé ainsi. Ses pensées revinrent sur Noa et il se laissa tomber à ses côtés, plaçant une jambe par-dessus lui en haletant et il pressa son avant-bras gauche contre les lèvres du vampire en gémissant de douleur, les larmes n’ayant cessés de couler sur son visage depuis qu’ils furent partie de la pièce de Julian.

« Bois… » gémit-il tout en hoquetant, son sang rouge glissant contre les lèvres du tressé.

L’androgyne ne savait pas comment les vampires vivaient de leur blessures, mais il espérait que de boire du liquide de vie pourrait l’aider. Alors qu’il appuyait sa blessure contre les lèvres de Noa, Florian haleta un peu plus fort, de légers points blancs s’amusant à danser devant ses pupilles. Il tenta de les chasser, clignant plusieurs fois des paupières en gémissant alors que sa tête lui tournait doucement. Sous l’adrénaline, l’androgyne n’avait pas remarqué à quel point son état avait chuté durement et maintenant qu’il avait retrouvé –ou presque- la raison, la douleur et le malaise le frappait de plein fouet.

« Pardon… » souffla-t-il entre un gémissement et un sanglot, tombant immobile sur le vampire tandis que son bras resta contre la bouche de celui-ci.

_________________


ostend blood ~ Noa's Dog ~ ostend blood
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:57    Sujet du message: Comissions [Pv Julian, Florian et Noa (par la suite)]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Blackout Index du Forum -> HORS-JEU -> Archives -> Archives RP Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com