Blackout Index du Forum
 
 
 
Blackout Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Une Soirée... Mouvementée. [PV Axel et Florian]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Blackout Index du Forum -> HORS-JEU -> Archives -> Archives RP
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Florian Naolande
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2010
Messages: 83
Localisation: Là où est Noa, forcément...
Masculin

MessagePosté le: Jeu 15 Juil 2010 - 15:13    Sujet du message: Une Soirée... Mouvementée. [PV Axel et Florian] Répondre en citant

Le souffle saccadé s'échappa d'entre mes lèvres tandis que je courus le plus longtemps que je le pus, tentant de m'éloigner de cet endroit immonde qu'était le Hangar. Noa, dans son excitation de pouvoir se 'régaler' d'une nouvelle proie, avait omit de me surveiller pour la première fois depuis des mois.
 
Ce fût ma seule chance de m'échapper.
 
Plus de 10 minutes de course effrénée, le Cœur battant la chamade et la gorge sèche, et j'aperçus le Lac, souriant faiblement. Enfin de l'air frais! Rare étaient les fois où Noa m'avait permit de sortir le soir; et ces faibles fois de plaisir, j'eus une laisse à mon cou.
 
Je mordillai mes lèvres, me laissant tomber à quatre pattes, tête baissée pour reprendre mon souffle. Je ne sus pas comment j'avais réussi à courir aussi longtemps, puisque depuis que mon Maître me gardait dans cethangar, jamais je n'avais eu le droit de faire un minimum d'exercice physique. C'était à tout les jours; insultes sur insultes, violence psychologique sans arrêt et plus le temps eût avancé, et plus j'avais commencé à croire que je ne valais rien. La seule personne avec qui j'avais échangé quelques bribes de mots fût mon père, père que je ne voyais plus depuis longtemps à cause de Noa.
 
Je reniflai un peu, essuyant les larmes qui vagabondèrent le long de mes joues, créant des sillions noir dû à mon 'maquillage' donné par Noa. Il était un être abjecte et sans Cœur... Nous étions du même sang; des frères jumeaux. J'étais sa moitié... Et pourtant... Pourtant même si nous l'avions appris depuis quelques jours, ce vampire n'avait pas cessé de me rabaissé au plus profond de moi.
 
Les mots; salope, putain, nana, chose et chien étaient les mots les plus utilisés à mon égard.
 
Je me hissai jusqu'au rebord de l'eau où je m'étendis doucement, pantelant toujours. Mon reflet me fit haleter de surprise. Ce que je voyais n'était plus le moi d'avant. Maintenant, ma peau était rendue de couleur crème, presque translucide dû au fait que je sortais plus la journée, mais bien le soir de temps en temps`si Noa me le permettait.
Mes joues étaient devenues creuses et mes cheveux n'avaient plus leurs allures si soyeux et doux qu'avant; ma couleur normal était revenue, soit étant le châtain. Certes, le noir y était toujours, mais dans les pointes de mes cheveux.
 
Mon reflet commença à se brouiller alors que mes larmes s'écrasèrent dessus l'eau, créant de petits ronds. J'essuyai mes joues d'un revers de main, frissonnant par la suite. C'est alors que je me rendis compte de mon erreur ; Noa n'était plus là pour me protéger des autres. J'étais en sous-vêtement, puisqu'il ne me donnait pas souvent de fringues pour me vêtir, et j'étais épuisé. Mes yeux parcoururent rapidement les alentours tandis que je commençai à paniquer, mon souffle devenant plus rapide. Je mordillai mes lèvres, me remettant debout et courus vers une petite cabane verte et en... piteuse état. Elle devait surement être assez vieille, et rare était -je supposais- les humains à vouloir venir s'aventurer près du Lac, loin de la ville.
 
Je pénétrai donc cet habrit pour passer la nuit, refermant la porte derrière moi et marchai à quatre pattes jusqu'au rebord de la fenêtre où je jetai un coup d'œil à l'extérieur, retenant mon souffle.
 
Aucune trace d'un quelconque inconnu à l’horizon. Je me laissai donc glisser jusqu’au sol dans un soulagement intense, une main sur le visage. Ça y était, j’avais réussi à m’échapper de Noa. Enfin… Pour un moment, puisqu’il pouvait me trouver très facilement. J’aurais eu au moins un moment pour moi seul pour me reposer et ne pas subir sa violence dans ses paroles. Je sentis mon ventre gargouiller, faisant en sorte que je mordis mes lèvres, grimaçant légèrement.
 

Maintenant que je n’étais plus entre ses griffes, qu’allais-je faire? Je n’avais nulle part où aller, et mon travail en tant que serveur n’était plus dans ma liste de ce que je pouvais faire. Depuis que j’étais avec Noa, je ne travaillais plus, donc cela en revenait à plus de 4 mois d’absences. En résumer, j’étais mis à la porte depuis bien longtemps

_________________


ostend blood ~ Noa's Dog ~ ostend blood
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 15 Juil 2010 - 15:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Blackout Index du Forum -> HORS-JEU -> Archives -> Archives RP Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com