Blackout Index du Forum
 
 
 
Blackout Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Maxym A. Lyes

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Blackout Index du Forum -> PRESENTATIONS -> Présentations -> Fiches validées -> Djinns
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maxym Lyes
Djinn

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2010
Messages: 42
Localisation: Bureau Dr. Lyes.

MessagePosté le: Mer 14 Juil 2010 - 20:28    Sujet du message: Maxym A. Lyes Répondre en citant



Âge réel : 2641 ans
Âge physique : 26 ans

Caractère : L`image de grand timide qu`on lui donne n`est pas à prendre comme elle vient. Il ne faut pas se fier aux apparences, comme on dit. S`il n`est pas l`extraverti par excellence, il sait s`approcher des personnes dont il est certain qu`elles auront une bonne influence dans sa vie. Il aime consolider l`opposition entre ses deux personnages en faisant de celui qu`il s`oblige à être la journée, un garçon certes au physique attirant mais préférant la présence d`un bon livre à celles d`amis. Celui qu`il est aime aussi la lecture, mais il préfère de loin traîner dans les bars et finir avec une femme, parfois même. Si grâce à son pouvoir, Maxym peut connaître les pensées des humains et les contrôler, il en devient aussi quelqu`un de trop peu confiant. Il se méfie de tous les êtres ne faisant pas partie de sa race. Malgré cela, il prend à cœur sa mission de protection envers les mortels, leur vouant bien plus qu`il ne l`avoue. Dans son métier, comme dans ce à quoi il occupe ses nuits, il est de ceux qui se battent contre les vampires et leur fâcheuse habitude à tuer comme il n`est pas permis de le faire. Il les dédaigne, les déteste et prend un plaisir malsain à aller jusqu`à les tuer. Il est violent, même si ce n`est qu`envers ses ennemis mais cette violence ne lui fait pas défaut ; comme tout bon djinn, un calme impressionnant le caractérise.

Physique : Derrière son petit air d`intello se cache un réel potentiel. Il est un homme qui ne plaît pas seulement aux filles, mais surtout aux femmes. Sa taille, ses beaux yeux, sa carrure mais aussi cette prestance sans égale. Il le sait, mais se donne l`image d`un garçon presque intouchable, comme si cela ne l`intéressait pas. Derrière son bureau, ses lunettes, son bloc-notes, sa chemise boutonnée jusqu`au dernier bouton et posé sur son torse bien dessiné, sa cravate tombant parfaitement dans son éternel gilet de smoking. Semblant peut-être un peu trop sérieux, il ne donne pas l`impression d`un garçon profitant de la vie, coincé même, si le mot vous parle. Mais ce genre de qualificatif sortirait seulement de la bouche de ceux qui ne le connaissent qu`à son travail, ou encore assis dans cette chaise, lisant son journal, chaque matin pour un habituel café quotidien avant d`aller au bureau. Mais Maxym Lyes, ce n`est pas seulement ça. Ce n`est pas seulement ce garçon couvert de diplômes, gagnant sa vie à écouter les humains geindre. Puisque la nuit tombée, un autre personnage prend le dessus et il plaît sûrement plus que le premier. Exit la coiffure de fils à papa, exit le style de l`homme parfait, il reprend le rôle de l`implacable tueur qu`il fait.

Pouvoir : Le pouvoir de Maxym explique de nombreux choix dans sa vie, et évidemment ce qui concerne sa carrière professionnelle. Il peut contrôler les pensées des personnes l`entourant et donc peut faire croire de nombreuses choses, jusqu`à rendre certaines personnes complètement folles.

Handicap : Si son pouvoir lui est utile, Maxym ne doit pas en abuser. Il perd facilement tous ses repères, jusqu`à perdre la mémoire momentanément, et donc il deviendrait une proie facile.

Métier : Psychologue.

Informations importantes : Maxym a une sœur jumelle, Eléa, dont il est très proche.

Lien éventuel avec un autre personnage déjà présent : Eléa Lyes (qui va arriver prochainement)

Désirez-vous un binôme ? Non.

Nom de votre avatar : Ferrán Calderon

Avez-vous envoyé les mots de passe à Mnesis ? Yep.

Comment avez-vous connu le forum ? Par un Top-Site (Top 50 RPG) :)

_________________
FICHE
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 14 Juil 2010 - 20:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maxym Lyes
Djinn

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2010
Messages: 42
Localisation: Bureau Dr. Lyes.

MessagePosté le: Mer 14 Juil 2010 - 20:31    Sujet du message: Maxym A. Lyes Répondre en citant

HISTOIRE


« Pour vous simples Terriens, mon existence est sûrement déjà plus longue que l`a déjà été la vôtre, et celle de vos ancêtres en remontant plusieurs générations. Si j`étais né dans votre monde, j`aurais aujourd`hui deux milles six cents quarante-et-une année. Mais d`où je viens, on m`en donne seulement vingt-six. Mon monde n`est pas bien différent de celui dans lequel vous vivez, à la différence que nous n`avons pas la malchance de pouvoir croiser dans nos déserts ces parasites qui expliquent notre présence et notre rôle à vos côtés, pour ce nous appelons depuis la nuit des temps l`équilibre. Mais comme vous, nous sommes nés, moi et ma sœur jumelle, de deux parents, qui eux-mêmes ont eu deux parents, enfin, vous connaissez le truc.

Masraïm de Lyes était un homme de bonne famille, ayant pris pour épouse une honnête femme du nom de Lisyandrh Anaheïm. Comme tous jeunes couples, ils étaient éperdument amoureux mais sûrement un peu trop naïfs pour croire que tout cela allait durer. Mariés jeunes, ils promettaient de former une famille honorable, heureuse même mais l`erreur n`est pas seulement humaine. Lisyandrh avait, par hasard, fait la rencontre d`un autre Djinn, certes moins riches que son mari, mais entre eux était né un amour véritable qui ne dura qu`un temps malgré la puissance de cette relation. Découvrant que sa femme le trompait, au moment même où elle tombait enceinte, Masraïm s`en mêla et l`on ne revit plus jamais Khiel. Certains disaient qu`il avait péris dans le désert, mais beaucoup se doutaient que la vérité n`était pas là.

Déshonoré, Masraïm s`était longtemps juré de se venger si des fois son épouse décidait de s`en aller, il en avait prêté serment devant Kashkash. Agissant sous la peur, sa femme était restée à ses côtés, finissant par oublier le mal la rongeant, ou seulement en apparence. En réalité, elle pleurait à chaque fois qu`elle se retrouvait seule, ou du moins avec les deux enfants qu`elle portait en elle. Comme tous Djinns, je suis né à Shadukiam, monde parallèle à votre Terre. Nos paysages ne sont pas aussi diversifiés que les vôtres, notre planète n`est qu`une vaste étendue aride et sèche, un désert « rouge », rocailleux et infini. Ceci peut être synonyme d`Enfer chez vous, mais la chaleur est un élément nécessaire à notre survie. Alors, c`est parmi ces nombreuses terres que l`on m`a donné la vie, que mon premier cri a été poussé, suivi quelques minutes après de ceux de ma seconde moitié, Eléa.

Au départ, tout portait à croire que notre vie allait être simple. L`argent ne manquait pas, et nous avions deux parents. Seulement, nous n`étions pas les enfants de notre père et cela faisait toute la différence. Je n`avais pas vraiment de problèmes, moi, avec celui que nous appelions « papa », mais pour Eléa, c`était une autre paire de gants. La politique à la maison était misogyne, car Masraïm de Lyes traitait sa femme et sa fille comme de vulgaire prostituée, ne méritant pas la confiance ni même l`honneur de porter un nom comme le sien. Même petite fille, ma sœur ne recevait pas le traitement que moi j`avais le droit d`avoir, moi qui n`était aussi que le fils d`une union illégitime. Mais j`étais un garçon, et pour cela, tout était plus simple pour moi.

Au début, je ne me rendais pas forcément compte de l`impact que cela pouvait avoir sur ma vie, mais j`étais lié à ma sœur plus qu`il ne paraissait et de la voir pleurer, cela me faisait prendre conscience que je ne tenais pas mon rôle. Pour un petit garçon, comprendre une telle chose s`avérait assez inutile, puisque je n`avais qu`un seul pouvoir ; savoir consoler ma sœur. Je n`étais pas assez fort pour combattre mon père, pour lui interdire les mots et ces choses qu`ils faisaient à Eléa. Alors elle et moi, nous avions nos habitudes, comme de nous retrouver dans un endroit que personne d`autre ne connaissait, un endroit où nous pouvions rêver de notre liberté, tout en grandissant main dans la main.

Parmi les autres Djinns de notre âge, nous avions des amis, mais rien ne pouvait être plus fort que la relation que nous partagions depuis toujours. L`ambiance à la maison n`était pas toujours comme nous l`espérions, mais plus je vieillissais, plus je devenais protecteur avec celle qui était tout ce que j`étais. Masraïm n`était pas violent, ou très rarement si c`était en dehors des mots qu`il osait prononcer. Un jour même, alors qu`il s`en était pris d`abord à notre mère, il avait pris Eléa en train de les observer et lui avait ainsi hurlé qu`elle finirait « comme sa mère », qu`elle deviendrait « une putain », et qu`elle était « sa plus grande honte ». Nous n`avions guère plus de treize années lors de cet incident qui paraissait alors si habituel. Mais tout allait alors prendre des dimensions bien plus importantes.

Eléa partant se réfugier dans notre endroit gardé secret depuis si longtemps, j`étais resté avec ma mère pendant des heures et des heures, essayant de la rassurer comme je le pouvais mais, les larmes qui sortaient de ses yeux n`avaient cessés. Alors, je l`avais abandonnée pour retrouver ma sœur, ne me doutant pas que tout ce qui arriverait allait être de ma faute. Cette dernière avait pleuré dans mes bras, longtemps, peut-être même trop longtemps. Le temps n`avait été qu`un détail pour nous, car je savais qu`il n`était pas pour son bonheur de retourner là-bas, pas aussi vite.

À notre retour, la nuit tombée, nous avions été accueillis par un groupe de Djinn, dont quelques guérisseurs. Au milieu d`eux, Masraïm de Lyes hurlant de douleur et sa femme, effondrée dans ses bras. Comme une chose parfaitement irréelle, qui nous avait tout les deux plongés dans un mutisme, une douleur sans réaction, sans la moindre larme et pourtant, plus grande qu`imaginable. Main dans la main, nous avions regardé le spectacle. Personne ne s`occupait de nous, ou alors, nous restions muets, comme si ce n`était qu`un mauvais cauchemar et que nous attendions de nous éveiller. Il y avait bien quelque chose que j`avais en plus. Une culpabilité que ma sœur pouvait ressentir mais sans aucune réelle raison. Tout était de ma faute, et je le savais. Pour un stupide secret d`enfant, j`avais laissé ma mère. Et si je lui avais dit que je savais où se trouvait Eléa ... et si je lui avais dit qu`elle n`était pas partie loin dans le désert, jamais elle n`aurait été la chercher. Jamais elle ne serait morte ...

C`était un mayaltil qui était à l`origine de cette mort subite, mais la faute me revenait. Pourtant, personne ne m`en avait jamais voulu, c`était ma sœur jumelle qui avait souffert pendant de nombreuses années, à cause de notre « père ». Car il lui en voulait, pour tout, pour s`être enfuit, pour avoir fait que. Et je n`avais rien fait, rien fait d`autre que ce que j`avais toujours su faire. La consoler au lieu d`enlever ce poids de ses épaules. Mais cette épreuve avait eu le pouvoir de nous rapprocher encore et encore, au point où plus rien d`autre n`importait.

Cette épreuve dans notre vie était la base de notre vie d`adultes. Nous étions bien jeunes mais nos caractères étaient déjà plus forts que tous ceux des autres enfants. Des différences alors apparaissaient, même si rien ne pouvait s`imposer entre nous. Même nos premiers dionnés, qui n`avaient pas l`importance de notre amour fraternel. Alors les années passaient et nous nous approchions du moment que chaque Djinn connaissait un jour. Le premier passage, la cérémonie d`Ampharool ... Ce monde où notre devoir était de veiller sur une race différente de la nôtre, sur leur survie. Puisque nous étions les gardiens, ceux qui veillaient sur l`équilibre des mondes. Je savais que cela allait nous arriver, à nous aussi et si je ne montrais pas mon empressement, j`étais curieux de savoir à quoi cela ressemblait. Enfin, pas aussi curieux que Eléa pouvait l`être.

Pour notre premier voyage, nous étions partis ensemble. Je ne m`étais pas imaginé à quel point la Terre pouvait être un endroit aussi sauvage et pourtant si beau. Beaucoup moins développée que nous, les civilisations semblaient primaires, sauvages. Mais la beauté de ce monde n`avait d`égale. Les paysages ne s`y ressemblaient pas, et même si le temps n`y était pas aussi agréable que chez nous, j`étais tombé sous le charme de ce monde et de cette mission que l`on m`avait donné. Eléa aussi, à un tel point que derrière le dos de tous, elle y était retournée alors que de mon côté, j`avais attendu mes vingt-et-une années pour y remettre un pied. Ma première réaction avait été de laisser apparaître un rictus d`horreur. Tout avait changé, tout était devenu tellement plus ... malsain. La nature se laissait détruire et les hommes évoluaient. Trois cents années avaient passé depuis ma dernière visite et j`admirais plus ou moins la façon dont cette civilisation avait évolué.

Dès mon retour, j`avais laissé entendre que je n`avais pas l`envie d`y retourner contrairement à ma sœur. Elle y faisait des voyages réguliers alors que j`étais plus dans mon élément. La peur du changement n`était pas tellement une chose qui me caractérisait, mais la rapidité du changement que la Terre subissait m`effrayait quelque peu. Alors j`étais resté en retrait, m`occupant de ma vie sur Shadukiam plutôt qu`à mon avenir sur la planète bleue. J`étais alors tranquille, avec une vie qui était certes un peu ennuyante mais qui m`allait très bien. Jusqu`à ce que l`on prenne connaissance d`un conseil urgent des anciens. Dans les jours qui avaient suivi, nous avions appris la pire nouvelle qui aurait pu être annoncée : l`équilibre avait été rompu. Un vampire dénommé Théobald de Navarre avait pris le pouvoir, et avait mis au grand jour l`existence de sa race. Rapidement, de nombreux Djinns s`étaient rendu sur Terre, abandonnant leurs vies sur Shadukiam, un sacrifice qui était pour nous un honneur. »

Cela fait un an qu`Eléa et moi nous trouvons à Seattle, le siège de ce merdier sans limite. Je prends à cœur mon rôle dans ce jeu, du moins, c`est comme ça que j`essaye de le voir. Je ne me juge pas comme quelqu`un de bon, car je ne le suis pas. J`aime sauver des vies, mais pour ce, il faut tuer et ce n`est un problème pour moi. Je sais que c`est plus le rôle des chasseurs, mais il est pour moi important de ne pas rester qu`un pion parmi tant d`autres.

_________________
FICHE


Dernière édition par Maxym Lyes le Jeu 15 Juil 2010 - 01:00; édité 1 fois
Revenir en haut
Mnesis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 762
Localisation: Dans les limbes

MessagePosté le: Mer 14 Juil 2010 - 22:20    Sujet du message: Maxym A. Lyes Répondre en citant

Bienvenue sur Terre, vaillante recrue de Shadukiam.
Je compte sur vous pour mener votre mission à bien, mais vous me semblez très bien parti.

Je vous valide donc sans plus attendre, le monde des humains a besoin de vous au plus vite.
_________________
[Postes vacants] - [Listes] - [Groupes]
Revenir en haut
Maxym Lyes
Djinn

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2010
Messages: 42
Localisation: Bureau Dr. Lyes.

MessagePosté le: Mer 14 Juil 2010 - 22:46    Sujet du message: Maxym A. Lyes Répondre en citant

    Merci bien ;)

_________________
FICHE
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:50    Sujet du message: Maxym A. Lyes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Blackout Index du Forum -> PRESENTATIONS -> Présentations -> Fiches validées -> Djinns Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com