Blackout Index du Forum
 
 
 
Blackout Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Romek Jansen
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Blackout Index du Forum -> HORS-JEU -> Archives -> Archives RP
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Romek J. Jansen
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 01:19    Sujet du message: Romek Jansen Répondre en citant

Nom : Jansen

Prénom : Romek, Jasper

Âge : 192 ans, 19 physiquement

Caractère :
Méprisable ? Peut être... Méprisant ? Certainement. Je n'ai jamais appris à respecter les autres, tout comme les autres n'ont jamais appris à me respecter. Dès le début, ma vie n'était pas vouée à avoir un but et celui que j'ai actuellement est bien pâle, mené par une douce vengeance. Je suis un drogué, oui, mais un drogué qui a la classe, vous me trouvez arrogant ? Vous n'avez probablement pas tort. La seule chose dans laquelle je me complais, c'est le sang, depuis que je fais partie de cette race, cette odeur carmine me grise, à chaque meurtre que je commets, je me sens presque vivant, plus vivant qu'avant ma mort. Autrement, je parais vite ennuyé, à part si j'ai sous la main une carte de crédit et de la poudre blanche, je deviens étrangement moins asocial, bien que je préfère ma solitude à tous les êtres peuplant ce monde.

Physique :
De l'or dans mes yeux, des lèvres semblables à des pétales de roses à peine éclose, le tout surmonté d'un nez volontaire sur un visage fin, mais pourtant masculin. Je n'ai aucune difficulté à obtenir ce que je veux, mes muscles saillants et mon torse taillé au burin en font pâlir plus d'une - voire plus d'un, ne soyons pas sectaire -. A ma connaissance, je n'ai vu personne d'aussi beau que moi, surtout depuis que je ne suis plus capable de me voir dans un miroir. Mon corps est celui d'un dieu, tout simplement, des muscles taillés au burin, mon apparence ayant été figée lorsque je n'avais que 19 ans, je reste d'une beauté encore immature, mais effrayante pour certains, peut être parce que mon existence a été plus longue qu'il ne paraît.

Métier : Serial killer drogué, c'est un métier ça ? Bon beh sinon, je suis dans la recherche privée. Urm...

Histoire :
Je suis né, un jour, il y a de ça bien longtemps de ce genre de rebuts que la société fait et appelle prostituées, ou putes, ou n'importe comment, tant qu'elle sert à se vider les couilles, à la limite, même pas besoin de savoir l'appellation. Tant qu'on reçoit la fellation. Celle qui m'a donné la vie ce jour là s'est débarrassée de tout ce qui aurait pu lui rappeler mon existence, y compris mon existence elle même. Par hasard, je réussis à survivre dans la rue, par chance peut être aussi. Enfin chance, pour moi je dirais chance, pour les autres je ne sais pas.
J'ai vécu dans cette galère jusqu'à l'âge de huit ans, âge où l'on me prit en pitié, tant j'étais maigre et frigorifié à l'époque. Il faut dire que je n'avais certainement jamais fait de vrai repas, et souvent ma seule nourriture se ramenait aux rats, c'est une viande absolument dégueulasse. Je ne la recommande à personne, vraiment, je me demande encore aujourd'hui comment j'ai pu rester sain de corps en mangeant ce genre de bestioles.

Le reste de mon enfance, déjà bouffée à moitié par les rues, se passa sans encombres, j'avais des habits sur mon dos frêle et un toi au dessus de ma tête. Après tout, c'est tout ce dont j'avais besoin, l'argent n'était pas nécessaire, et cet homme qui m'avait recueilli m'apprit beaucoup de choses sur le monde, sur la vie. Je savais lire, écrire grâce à lui, j'avais été un peu apprécié durant cette courte vie. Pour une fois, j'avais reçu l'affection que mon rebut de mère n'a même pas tenté de m'offrir. En fait, tout ce que j'avais reçu d'elle, c'était mon prénom. Bien sûr je savais aussi qui elle était, et à seize ans j'ai été capable de la retrouver, simplement pour contempler mes origines bâtardes du haut de mon enfance volée.
C'est là que je compris quel genre de déchet était celle qui m'avait donné la vie, se vendant à n'importe quel homme qui passait là, elle aurait pu faire autre chose de sa misérable vie, mais elle a choisi d'être le garage où toutes les voitures pouvaient se garer en échange de quelques pièces. Et finalement, elle m'a parlé de mon père qu'elle a « fréquenté » et m'a révélé son nom et d'autres détails.
J'aurais dû m'appeler Haarp si je n'étais pas né de deux inconnus, j'aurais dû, mais je ne m'appelle pas ainsi, le nom que je porte est celui de l'homme qui, un jour, m'a trouvé dans les rues. J'aurais dû avoir des parents normaux, pas deux personnes qui me sont complètement inconnues, j'aurais pu être une autre personne si ceux qui m'avaient engendré ne m'avaient pas lâchement abandonné.

Bien sûr, je tentais de retrouver celui que je pouvais nommer mon géniteur, simplement pour me rappeler à son bon souvenir, mais là aussi c'était peine perdue. Je réussis à voyager jusqu'en Angleterre après avoir travaillé assez pour me payer l'aller simple, mais c'était là qu'il avait disparu. Je me retrouvais une fois encore orphelin, sans autre but que celui de simplement continuer à vivre. J'ai trouvé un emploi, mal payé et inintéressant, mais qui me permettait d'avoir beaucoup de temps libre et donc de continuer à chercher ce Haarp.
Depuis que j'avais parlé à ma mère, trois années s'était écoulées, un peu trop vite peut être...
Et finalement, une femme vint à ma rencontre, extraordinairement belle et mystérieuse, elle me dit qu'elle connaissait mon père, je me demandais bien comment elle pouvait le connaître, elle devait avoir mon âge... Mais lorsqu'elle m'a dit avoir une dette envers lui, je l'ai crue, puis suivie là où elle désirait m'amener. Les femmes sont vénales, je pensais un peu naïvement qu'elle voulait ma vigueur de jeune homme en échange de son information. Quel idiot !

Cette nuit là, point de volupté, ou peut être seulement pour elle. Cette nuit là, mon cœur s'est arrêté, et l'air que je cherchais désespérément à happer dans ma gorge s'échappait au fur et à mesure qu'un voile noir couvrait les yeux. Je me souviens d'un liquide poisseux et glacé qu'elle me força à boire, puis plus rien à part mon échine vibrant d'une douleur sans pareille. Ce soir là, j'avais mal, j'avais peur, je ne voulais pas mourir sans au moins avoir pu voir le visage de mon père. Je ne voulais pas m'éteindre, mais mon dernier soupir arriva, ma poitrine ne se soulèverait plus, mon cœur resterait désormais inerte, plus jamais je n'aurai la capacité de respirer, ma peau était devenue aussi pâle que celle d'un mort.
C'est normal, mort, je l'étais... Et pourtant je parlais, réfléchissais, vivais encore comme avant, le bruit acharné de mon cœur dans ma poitrine s'était tu, et pourtant j'étais vivant.
« Que m'avez vous fait ? »
Un souffle inexistant, elle m'informa simplement que j'étais vampire maintenant. Comme mon père. Comme celui qui m'a abandonné dans les bras de cette mère indigne qui m'avait laissé grandir dans la rue. Étrangement, je me sentais plus fort physiquement depuis ce moment, mais la dénommée Elizabeth VanDricht ne m'apprit pas grand chose sur ma nouvelle condition. L'essentiel à savoir, je devais me débrouiller pour le reste, comme je me suis toujours débrouillé dans ma vie, sauf que maintenant, j'étais un monstre, ni vivant ni mort, condamné à vivre avec la lune.

Chercher, encore chercher, continuer sans m'arrêter, retrouver celui qui m'a abandonné, voilà mon seul but... Mais avant cela je suis reparti en Hollande, dans ma ville natale, j'étais un monstre maintenant, alors je me devais d'agir comme tel, non ? J'ai retrouvé celle qui m'avait porté et rejeté, un soir de printemps, avec l'aide de celle que je devais appeler ma Sire, puis je la kidnappais sans provoquer le moindre bruit. Avant elle, je ne m'étais pas rendu compte de la sauvagerie que j'étais capable de montrer dans mes morsures. Avant elle, je n'avais jamais aimé le meurtre. Mais là, c'était plus beau qu'un tableau de maitre, mes crocs s'enfonçant dans sa gorge chaude, son sang coulant sur son cou, goût immonde de femme de petite vertu, mais je ne me suis pas arrêté jusqu'à ce que je soie repu. Son dernier soupir, elle me l'a offert, comme moi je lui avais offert mon premier, et je l'abandonnais, là, sans plus aucune considération pour ce corps qui m'avait porté. La boucle est bouclée, je peux rechercher celui que je désire ardemment rencontrer maintenant...

Des meurtres, depuis j'en ai commis beaucoup, et forcé de me cacher, j'ai goûté à beaucoup de choses, même mon propre sang. Ma préférée restera cette poudre blanche, je change très souvent de dealer pour avoir toujours de la bonne came, et c'est comme ça que j'avance, dans le monde que les honnêtes gens ne connaissent pas. Et c'est ainsi que je retrouve les traces de mon père, diffuses et translucides, mais bien présentes. Pour survivre, et acheter ma came, je tue, encore, toujours, je vole les honnêtes gens qui n'ont jamais pu me dénoncer.
Pour assouvir d'autres pulsions, je fréquente ces catins que je méprise, mais je ne les tue pas, elles, parce que j'ai compris... En tuant ma mère, je l'ai libérée de sa vie de putain, je ne veux plus de cela, alors je les paye, tout ce que je leur fait connaître est un rapport de force, elle ne voient que la couleur de mon argent, elles s'en fichent de ce que je leur fais, tant qu'il y a les quelques dollars à la clé derrière. Tout ce que je vois, c'est qu'au fil de ma migration, et au fil des années qui s'égrènent inlassablement, seul le prix des putains ne change pas. Ma vie aurait été bien meilleure que ça si je n'étais pas né de deux individus qui copulent et qui finalement ne se revoient plus, j'en suis persuadé, j'aurai dû mériter d'avoir une vie normale au lieu de ce semblant d'existence où j'erre sans repos.

Enfin, sans repos, si, au fil de mes errances, le monde d'en bas m'a mené sur les traces de mon père, le monde d'en bas m'a fait atterrir ici, à Seattle. Mon géniteur s'y trouve, c'est certain, et je ferai tout pour le retrouver, me rappeler à son bon souvenir, ou alors me révéler à lui s'il n'a guère eu vent de mon existence.
Cette fois ci, je suis proche de mon but, je le sais, je le sens, bientôt, je le rencontrerai...

Informations importantes : Accro à la coke

Lien éventuel avec un autre personnage déjà présent : Fils d'Alistair, bien que celui ci ignore encore son existence

Désirez-vous un binôme ? Non

Avatar : Garrett Hedlund

Avez-vous envoyé les mots de passe à Mnesis ? Oui, bien sûr...

Comment avez-vous connu le forum ? Oh, par du monde, voyez vous, du beau monde même...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 01:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mnesis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 762
Localisation: Dans les limbes

MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 10:57    Sujet du message: Romek Jansen Répondre en citant

Bonjour et bienvenue,

voilà un personnage qui donnera du fil à retordre au djinns, je gage qu'ils ne vont pas s'ennuyer avec vous! Je suis prêt à vous lâcher dans la nature, sombre vampire, nous n'attendons plus que l'accord de votre père, auteur de vos nuits.
_________________
[Postes vacants] - [Listes] - [Groupes]
Revenir en haut
Chezim Gidrem
Djinn

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2009
Messages: 1 734
Localisation: Capitol Hill
Féminin

MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 11:04    Sujet du message: Romek Jansen Répondre en citant

C'est clair, on va avoir du fil à retordre avec ce genre d'énergumène, comme s'il n'y en avait pas assez dans ce vaste monde ! Rolling Eyes

Mais bienvenue quand même, la joueuse a apprécié cette fiche des plus appréciables à lire Wink  
_________________


~ Thelma's Louise ~
Revenir en haut
Pandore Liddell
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2009
Messages: 3 377
Localisation: Ici ou Ailleurs.
Féminin

MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 12:40    Sujet du message: Romek Jansen Répondre en citant

Non mais sérieux quoi. Où est-ce qu'ils vont les chercher? On dirait qu'ils prennent plaisir à se dire "tiens, celui-là il a un lourd passé, il a l'air déjà un peu dérangé, je pense que ça en ferait un bon vampire!"
Et après ils essaient de nous faire croire qu'on peut vivre en harmonie?
Non mais y a pas écrit "débile" là! *indique son front*
Mr. Green

Bienvenue sale sangsue dégénérée.
_________________
Revenir en haut
Alistair Haarp
Vampire

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2009
Messages: 2 578
Localisation: Seattle

MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 12:50    Sujet du message: Romek Jansen Répondre en citant

    Ah, je t`aime déjà

    Un peu de politesse avant de commencer à nous taper dessus ... Bienvenue à toi !

_________________
FICHE • &&

Revenir en haut
Sanjivani Mohana
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 13:18    Sujet du message: Romek Jansen Répondre en citant

Un personnage qui donne envie d'être rencontré ! sans hésitations !
Bienvenue !
Revenir en haut
Mnesis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 762
Localisation: Dans les limbes

MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 13:18    Sujet du message: Romek Jansen Répondre en citant

Je suppose que cela veut dire que vous acceptez l'interprétation de ce pv, Alistair...

Dans ce cas, je valide cette fiche, bon jeu!
_________________
[Postes vacants] - [Listes] - [Groupes]
Revenir en haut
Lily O'Connors
Vampire

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2009
Messages: 2 743
Localisation: Avec lui, pour le pire comme le meilleur

MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 13:35    Sujet du message: Romek Jansen Répondre en citant

Bienvenue, Fils de mon vampire adoré =D
_________________
Revenir en haut
MSN
Romek J. Jansen
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 15:02    Sujet du message: Romek Jansen Répondre en citant

Hum, dans cette situation je crois devoir dire "merci" même si on me traite de dégénéré...
Je me ferai un bonheur de vous rencontrer, vous tous, vraiment... Vampire dégénéré, tu va voir, tss.

Le lourd passé, c'est pas à moi qui faut s'en pleindre, le bureau des réclamations est chez Alistair Haarp Rolling Eyes

Papa, je me ferai un réel plaisir de te taper dessus, c'est ça la politesse non ?

Merci bien pour la validation donc, vous entendrez parler de moi encore longtemps, probablement...
Revenir en haut
Pandore Liddell
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2009
Messages: 3 377
Localisation: Ici ou Ailleurs.
Féminin

MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 15:07    Sujet du message: Romek Jansen Répondre en citant

Je persiste et je signe, y a qu'à regarder ton avatar pour voir à quel genre de type on a affaire. ^^
_________________
Revenir en haut
Alistair Haarp
Vampire

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2009
Messages: 2 578
Localisation: Seattle

MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 15:09    Sujet du message: Romek Jansen Répondre en citant

    *Le pointe du doigt fièrement*

    C`est mon fils !



    Ne t`inquiètes pas Panchou, je te mangerais en premier ...

_________________
FICHE • &&

Revenir en haut
Pandore Liddell
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2009
Messages: 3 377
Localisation: Ici ou Ailleurs.
Féminin

MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 15:15    Sujet du message: Romek Jansen Répondre en citant

Trop aimable.
_________________
Revenir en haut
Romek J. Jansen
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 15:17    Sujet du message: Romek Jansen Répondre en citant

Je prendrai les restes Mr. Green
Revenir en haut
Liyah Volüspa
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 19:54    Sujet du message: Romek Jansen Répondre en citant

Hey salut !

J'aime beaucoup, sauf peut être le ketchup que t'as partout sur la tronche erk erk erk.
Revenir en haut
Febren Trunk
Djinn

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2010
Messages: 620
Localisation: Quelques part.
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Mai 2010 - 23:55    Sujet du message: Romek Jansen Répondre en citant

Je viens de lire ta fiche... Génial. Je rigole mais c'est triste en faite comme histoire, mais c'est génial ! J'adhère carrément. 
_________________


~ Still alone, still alive, still unbroken ~
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:04    Sujet du message: Romek Jansen

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Blackout Index du Forum -> HORS-JEU -> Archives -> Archives RP Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com