Blackout Index du Forum
 
 
 
Blackout Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Julian Amlach

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Blackout Index du Forum -> PRESENTATIONS -> Présentations -> Fiches validées -> Humains
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Julian Amlach
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 6 Avr 2010 - 22:53    Sujet du message: Julian Amlach Répondre en citant

Nom : Amlach
Prénom : Julian


Âge : 20 ans





Caractère :
Julian est celui qu'il faut éviter de croiser le soir dans la rue tout du moins pour ceux qui sont de la catégorie humain. De par son problème "mentalement décalé", il est devenu avec le temps un dangereux psychopathe. Son tempérament à fait qu'il ne craint pas la mort ni la douleur, bien au contraire cela provoque chez lui une douce poussée d'adrénaline provoquant dans tout son corps quelques envies et pulsions insoupçonnées, comme une sorte d'excitation qui le fait jubiler. Il est à la hauteur de son visage d'ange sauvant ce qu'il est vraiment, il sait quand même appâter, amadoué ses victimes une façon de les faire plus ou moins tomber sous son charme pour plus facilement les attirer. Une fois que son petit manège a opéré que sa victime est prête à lui manger dans le creux de la main, il s'enferme avec et laisse libre cour à son imagination sadique et morbide, il parle plutôt bien pour attirer, mais une fois à sa portée il oublie toute politesse, balançant toujours le petit pique pour faire comprendre qu'il est le dominant et les victimes de sa fougue les dominés, il s'exprime même de façon très vulgaire quand il est à fond dans sont délire. Pas besoin de dire que ses films préférés sont SAW, MARTYRS et HOSTEL qui à chaque fois qu'il les regarde cela lui donne des idées malsaines, qu'il aimerait exploiter sur les gens. Il aime malmener tout ce qu'il touche, c'est un pervers avec une insatiable envie de détruire. Toujours propre pour le moment il fait cela dans les règles de l'art continuant de passer aux yeux de certaines personnes comme quelqu'un de parfait.





Physique :
La tête: Julian a les cheveux noirs, naturellement. Une petite tête ovale, très fine. Il a le visage fin sans forcement faire féminin. Un corps aux mêmes particularités qu'il aime mettre en valeur dans des vêtements serrés. Il parle toujours d'une voix calme, douce et reposée, 100% Zen il n'aime pas hurler et encore moins parler fort, pour lui ça ne sert à rien.




Ses tics: il se tripote toujours les cheveux, enfin quasiment toujours. Il adore se passer la main dans ses magnifiques cheveux une mèche entre ses mains quand il réfléchit trop longtemps à quelque chose. Debout, jambes croisés, tête baissée en se tortillant une mèche est la son tic du penseur, quand il réfléchit trop à quelque chose qui l'obsède. Craquer ses doigts, les cervicales, bruits insupportables n'est-ce pas ...




Autre: Julian mesure 1m90 ce qui est plutôt assez grand, il pèse dans les alentour de 65 kilos. Taille normale, poids qui ne respecte pas la norme. Il est très fin, limite rachitique, lui donnant mine d'être faible et maladif, mais ne le sous-estimé pas dû à son physique. Il a maintes bijoux qui ornent son être, il ne quitte jamais sa chevalière en argent à la main droite qui est gravée d'un scorpion qui est son ascendant, ainsi que 2 chaînes en argent autour du cou. Une en forme de plaque de l'armée ou dessus est donc gravé un dragon et l'autre chaîne la vierge gravé sur un parchemin. Il s'agit la de ses signes même s'il ne croit pas en l'horoscope ou autre truc comme ça. Julian est plutôt fier de ses signes et n'hésite pas d'ailleurs à les montrer, il ne quitte jamais ses bijoux.




Style Vestimentaire : Il aime bien tous les types de vêtements, il évite les vêtements larges, en effet les vêtements trop amples pourraient cacher la mise en valeur de ses formes et pour faire son travail il a besoin de mettre tous ses atouts en valeur. C'est un jeune garçon qui optera plus pour un look un peu émo pantalons moulant, hauts moulant, généralement flash. Il se démarque souvent par ses vêtements et sa manière de se tenir.


Métier : psychopathe / hôte de caisse

Histoire : (15 lignes minimum)
Julian est le petit benjamin de la famille avant lui Édith 16 ans l'aînée et Cassie 10 ans la cadette. Son enfance se passa relativement bien sauf quand c'est Édith qui le gardait. Quand les parents sortaient c'était la grande soeur qui les gardaient et forcement avec un ou deux amis invités sur le tas c'était soirée film d'horreur alors que tous croyaient que Julian dormait, ce dernier se cachait et admirait la moindre scène sanglante avec admiration mais a la longue cela fini par lui monter aux cerveau. D'ailleurs tout commença dès 3 ans, quand il a su utiliser ses jambes et ses doigts, début de l'école, il passait son temps à se faire mal, regarder son sang couler puis le lécher par la suite. Il traquait les petites bêtes blessées dans le parc pour ensuite les écrabouiller avec une pierre pour « abréger ses souffrances » disait-il, en faite c'était pour voir le sang gicler et tâcher la pierre, qu'il gardait après en collection. Ses parents et ses soeurs avaient été mis au courant de son tempérament, mais décidèrent quand même de le garder dans l'espoir qu'il change.





5 ans, la séparation, accusée injustement d'un meurtre qu'il n'avait pas commis. Il jouait à chat avec ses soeurs, il venait de toucher Édith qui courrait après Cassie pour la toucher. Leur mère montait les escaliers avec une grande pile de linge, quand Édith se jeta sur Cassie elle la poussa au lieu de la toucher, elle rentra dans leur mère qui était presque arrivée et trébucha sur la dernière marche. Elle tomba en arrière, roulé boulé dans les escaliers une des marches lui brisa le cou, morte sur le coup. Forcement le père se précipita vers le corps inerte de sa femme, pour se laver des soupçons, les 2 filles s'empressèrent de dire « c'est la faute a Julian ». Il avait toujours clamé son innocence, mais personne pour le croire, qui croirait un enfant collectionnant les galets ensanglantés ? Il fut alors placé dans une sorte de foyer où il fut prit en charge par des médecins spécialistes des sortes de pedopsychiatre pour l'aider a faire sortir ses idées malsaines de sa tête. Jusqu'à ses 15 ans il avait l'impression de n'être qu'un rat de laboratoire, pourtant il multipliait les points de bonnes conduites, car au fond il savait qu'il n'y avait que comme ça qu'il pourrait sortir.






Quand il fut considéré comme « normal » et qu'on lui autorisa de sortir un sourire s'était installé sur son visage. Pour lui or de question de retourner chez papa, il avait trouvé un moyen de se faire émancipé pour intégrer un nouveau foyer pour ado. Débute ses années lycée, allé savoir pourquoi il se passionna pour la biologie notamment pour les cours de dissection, la grenouille, la souris, le coeur de mouton il se sentait revivre avec le scalpel à la main. C'est décidé il travaillera dans la médecine, il n'était pas excellent, cependant il se maintenait à un petit 12 de moyenne générale. C'est après la dissection qu'il commença à être « en manque », combler se manque était assez dure, il se réfugia au cinéma par l'aspect visuel des images, il s'en délectait, mais plus il voyait ce genre de film sanglant, plus boucherie qu'autre chose, plus il avait envie lui aussi d'essayer, devenir en quelque sorte le Jack l'éventreur des temps modernes. Le dé-clique, le vrai, se fit un soir quand il rentrait du cinéma, dans une ruelle sombre il s'était fait « attaquer » par 1 bon à rien qui s'était retrouvé "out" dans la minute qui a suivie.





Installé dans une petite pièce d'une maison abandonnée il avait prit soin d'installer des bâches tout partout pour éviter de salir, puis il attendit que son jouet se réveille. Il sourit d'une manière sadique quand il le vit s'agiter alors qu'il était attaché. Julian commença une petite incision et imprégna la lame de sang et regarda cette jolie couleur rouge pendant que l'autre abruti hurlait d'arrêter, de le libérer, mais il n'entendait rien, il se contenta de sucer la lame, puis s'assoie sur sa victime et grandit l'incision. Sa langue arpenta la longueur de la plaie fraîchement faite se délectant de la substance qui coulait, il remonta jusqu'au téton lapant le sang comme un chien lape de l'eau. Quand il arriva au téton du garçon, il prit le piercing entre ses dents et l'arracha sauvagement tétant le sang qui en coulait comme un enfant qui tète sa mère. Julian se redressa essuyant ses lèvres immaculées de sang, qu'il essuya en revers de la main puis embrassa l'homme à pleine bouche en lui mordant violemment la lèvre puis il se mit debout en rigolant, qu'allait-il bien pouvoir lui faire subir pour sa première fois ? Il s'empara d'une scie électrique qu'il fit crisser et il sectionna complètement le thorax, de sur, il ne sera jamais médecin légiste, pas assez patient. Il mit ses mains dans l'incision et lui arracha la cage thoracique le sang gicla de partout, les hurlements de ses victimes parvenaient à ses oreilles comme une douce mélodie, puis il lui arracha le cœur. Tout comme le mouton il le disséqua, ainsi que le foie, l'estomac, reins, absolument tous les organes passèrent entre ses mains. Bonnes découvertes qui lui avait ravis les yeux et rassasier l'esprit. Son expérience finie il brûla absolument toutes les preuves, ses vêtements sauf son matériel qu'il lava méticuleusement.





Ce manège continua pendant toute sa scolarité, il avait rejoint plus ou moins une sorte de banque du sang, le marché noir des organes. On le payait pour trouver « des donneurs », il avait profité de l'inflation des disparitions pour se mettre lui aussi « au kidnapping » et continuer son petit business, son petit trafic. On lui avait pas dit qui prendre, ni ou chercher, il a fait selon lui le meilleur choix, prendre directement au chaud et à la source il n'y a rien de meilleur, puis dans son « métier » c'est ce qui l'intéressait le plus. La torture, les cris, les supplices, d'ailleurs c'est pour cela qu'à 18 ans il chercha un petit travail d'hôte de caisse cela lui permettait de rencontrer beaucoup de monde et il pouvait faire son petit tri. Rien ni personne ne pouvait, ne pourrait l'arrêter, trop discret, trop propre et surtout insoupçonné, macabre réalité. 2 ans après, toujours dans la même ville, début de la fac de médecine, toujours les mêmes occupations à l'exception c'est qu'il était a présent bien pire.

nformations importantes : non aucune



Lien éventuel avec un autre personnage déjà présent : aucun



Désirez-vous un binôme ? non


Nom de votre avatar : Alex Mckee

Avez-vous envoyé les mots de passe à Mnesis ? ja

Comment avez-vous connu le forum ? J’ai déjà un personnage ici


Dernière édition par Julian Amlach le Lun 12 Avr 2010 - 20:51; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Avr 2010 - 22:53    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mnesis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 762
Localisation: Dans les limbes

MessagePosté le: Jeu 8 Avr 2010 - 12:50    Sujet du message: Julian Amlach Répondre en citant

Et bien... Je ne sais pas vraiment si je dois te souhaiter la bienvenue...

Techniquement, ta fiche et validable avec une petite relecture pour supprimer quelques fautes.
Mais un détail me gêne pourtant (c'est le cas de le dire)...
Je sais bien que nous sommes sur un forum où l'imagination est reine, mais cette invention d'un "gène de la criminalité" me perturbe vraiment. Premièrement, parce que cela n'existe pas, et deuxièmement parce que, involontairement bien sûr, cette idée d'un gène de la criminalité est un brin raciste.
La criminalité est due généralement à de lourds problèmes psychologiques, elle a également tendance à se développer dans des milieux socio-économiques très défavorables... Mais en aucun cas elle n'est provoquée par un gène.

Si tu pouvais modifier cela, je pourrais ensuite te valider.
_________________
[Postes vacants] - [Listes] - [Groupes]
Revenir en haut
Julian Amlach
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 8 Avr 2010 - 21:05    Sujet du message: Julian Amlach Répondre en citant

je modifierais cela des que possible
demain, je dois rentrer a l'hopital pour une hospitalisation imprevue et je ne sais pas pour combien de temps j'en aurais

voila merci
Revenir en haut
Mnesis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 762
Localisation: Dans les limbes

MessagePosté le: Ven 9 Avr 2010 - 00:10    Sujet du message: Julian Amlach Répondre en citant

Aucun problème, on vous attendra...
Prenez surtout soin de vous, et à bientôt j'espère!
_________________
[Postes vacants] - [Listes] - [Groupes]
Revenir en haut
Mnesis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 762
Localisation: Dans les limbes

MessagePosté le: Lun 12 Avr 2010 - 20:42    Sujet du message: Julian Amlach Répondre en citant

Plus qu'un dernier détail avant validation!
Julian Amlach a écrit:
Forcement le père accouru, consciente du gène dont était atteint leur frère, les 2 filles s'empressèrent de dire « c'est la faute a Julian ».

Vous avez juste oublié de modifier aussi ce passage...
_________________
[Postes vacants] - [Listes] - [Groupes]
Revenir en haut
Julian Amlach
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 12 Avr 2010 - 20:45    Sujet du message: Julian Amlach Répondre en citant

j'avais pas encore fini ><
j'enverais un message quand se sera bon
Revenir en haut
Mnesis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 762
Localisation: Dans les limbes

MessagePosté le: Lun 12 Avr 2010 - 20:55    Sujet du message: Julian Amlach Répondre en citant

Oups, pardon!
Bon, maintenant que c'est fait, je peux enfin vous valider...
Officiellement bienvenue!
_________________
[Postes vacants] - [Listes] - [Groupes]
Revenir en haut
Julian Amlach
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 12 Avr 2010 - 20:58    Sujet du message: Julian Amlach Répondre en citant

super ^^ mercii Very Happy
Revenir en haut
Cassandre Azalea
Vampire

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2010
Messages: 1 143
Localisation: Tente d'éduquer Noa...
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Avr 2010 - 21:10    Sujet du message: Julian Amlach Répondre en citant

Bienvenue a toi petit homme sanguinaire! (pour le coup je ne tenterais même pas d'éduquer celui-la! XD) 
_________________


~I feel the fear takes hold, afraid this hell I create is my own, calm my franticness, I cant take it anymore. This used to be my own world, but now I've lost control..

Please heal me, I cant sleep.. Thought I was unbreakable, but this is killing me. Call me, everything... Make me feel unbreakable, lie and set me free! ~
Revenir en haut
MSN
Julian Amlach
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 12 Avr 2010 - 23:12    Sujet du message: Julian Amlach Répondre en citant

merciii

a la reflexion c'est lui qui t'éduquerais XD
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:13    Sujet du message: Julian Amlach

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Blackout Index du Forum -> PRESENTATIONS -> Présentations -> Fiches validées -> Humains Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com