Blackout Index du Forum
 
 
 
Blackout Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Honoré Fragonard

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Blackout Index du Forum -> PRESENTATIONS -> Présentations -> Fiches validées -> Vampires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Honoré Fragonard
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 28 Fév 2009 - 02:27    Sujet du message: Honoré Fragonard Répondre en citant

Nom : Fragonard

Prénom : Honoré

Âge réel : 288 ans

Âge physique : 64 ans   

   


Caractère : 
Il est d'usage de reconnaître trois images de soi : ce que l'on veut paraître être, ce que l'on paraît être, et ce que l'on est. Habituellement dissociées, ces trois images sont souvent cousines ; mais pas pour le Docteur Fragonard.   
 
Ce qu'il veut paraître être n'est autre qu'un honnête vétérinaire, aimant les animaux, se fondre dans cette masse qu'il trouve informe mais fort utile qu'est la populace grouillante ; n'être qu'un honnête citoyen, sans attirer le regard. Sans crise de colère, sans cri ni hurlement, posément le docteur pense chaque geste, chaque parole – mais le plus dur est de penser à penser chacune de ces choses.   
 
Ce qu'il paraît être ; un vétérinaire étrange, qui semble de prime abord être comme n'importe quel vétérinaire, mais il arrive un moment où l'on se sent mal à l'aise face à lui. Sont-ce ses manières, trop polies pour être honnêtes et sorties d'une autre époque, ou certaines de ses expressions faciales qui laissent, au détour d'un rictus ou d'une pupille qui brille, présager que sans doute ce bon docteur ne sera jamais un ami de la famille? Sans pouvoir mettre un mot, un adjectif ou un verbe sur ce que dégage Dr. Fragonard, il est évident que ce n'est pas du bonheur.   
 
Ce qu'il est ; ce qu'il n'a pas toujours été, c'est un vampire esthète. La première chose qu'il remarque chez une femme ne sont pas ses fesses ou ses yeux, mais – à l'instar de la plupart de ses congénères – ses veines, ses artères. Chez un homme, un enfant ou même un animal aussi, d'ailleurs. Puis, il imagine chaque muscle qui se contracte sous la peau fine, qui semblent l'appeler sans cesse « fais de nous une oeuvre d'art, pitié, fais le », ne s'arrêtant jamais.
   
Il n'est pas fou, il sait que le plus important est la mesure. Le contrôle. Le savoir vivre. Mais lorsque vient le moment de création, le génie sort de sa bouteille et il n'est plus question de mesure, la décadence prend le pas, la décadence de l'art. La décadence du corps lorsqu'il devient un art.    

   
Physique :
Docteur Fragonard a le physique que son rang, son âge et son métier exigeaient, du temps de sa vie d'humain. Ainsi, son rang demandait d'être en bonne santé physique et d'avoir un port altier ; son âge, les rides et les cheveux blancs ; son métier, une dextérité et une vision parfaites. Après sa transformation, Dr. Fragonard n'a pas changé, si ce n'est un rafraîchissement de sa coupe. Aussi il est possible de retrouver tous les caractères physiques inhérents au 18ème siècle, chez les hommes comme lui : de puissants muscles relativement fermes, compacts, sous un tissus adipeux assez fourni surtout au niveau de la ceinture abdominale, et les compétences physiques d'un chirurgien (des doigts soignés, et surtout des gestes nets, précis et mûrement réfléchis).   
De son temps – et encore aujourd'hui à vrai dire, mais pour des raisons différentes, et par des moyens différents – Honoré jouissait d'une bonne réputation auprès de la gent féminine : elle ne pouvait résister à de tels yeux bleus, si bleu que souvent elle en oubliait la rondeur de son visage et son large front qui n'a, au fil des années, pas cessé de s'agrandir.   
 
Pour conclure sur cet homme de 64 ans, souffrant d'un léger embonpoint, puissant et net dans ses mouvements, dont la démarche droite et alerte inspire le respect, il serait bon de préciser que l'existence fut, pour le docteur, quiète et douce, lui épargnant la guerre, les cicatrices, les mauvaises fréquentations, ne gardant que le meilleur. Les seules cicatrices visibles sont celles de son cou, héritées à l'aube de sa non vie.   

   
Histoire : 
18ème siècle, a Grasses, France. Ainsi commença sa vie, dans un hôpital ; un jour sombre par les nuages rugueux qui constellaient le ciel de 1732. Né dans la petite bourgeoisie, Honoré Fragonard est élevé dans ce cocon qu'est l'argent de son père, il y grandit, y réussit avec une amusante facilité et devient à l'âge de 25 ans chirurgien. Méticuleux, précis, le corps humain est sa passion ; logiquement tour à tour professeur d'anatomie, docteur en anatomie, il ouvre la première école vétérinaire du monde, à Paris où il habite depuis qu'il a 16 ans. Sa vie aurait été d'un ennui mortel si elle ne lui avait pas été fatale.    

   
De sa vie d'avant, il ne garde que des bribes farineuses qui s'envolent à chaque coup de vent, les rassembler prend un temps considérable aussi Dr. Fragonard ne perd plus son temps à cela. Par plaisir, il lui arrive d'ouvrir un livre pour y lire sa biographie, sa vie d'avant. L'amusant est que la majeure partie de ce genre d'ouvrage porte sur sa non vie.   

   
Vers la fin du 18ème siècle ; peut être l'année 1796, il ne sait plus trop ; quelqu'un l'attendait à la sortie de l'École de Santé de Paris où il travaillait.    
-Monsieur le directeur?   
C'était un homme habillé de noir, il était tard, trop tard pour avoir une conversation avec un badaud quelconque.   
-Êtes vous le nouveau directeur des recherches anatomiques?   
Il a marqué un temps d'arrêt, très droit.   
-Que désirez vous? (très poli, comme à son habitude) Si vous souhaitez une entrevue afin de pourvoir le poste actuellement vacant de préparateur de laboratoire, veuillez prendre rendez vous avec ma secrétaire.   
-Ce n'est pas le but de ma visite.   
Il s'est avancé, puis l'a mordu. Le vieil homme n'a pas compris, il ne pouvait pas comprendre, cela s'est passé si vite et l'homme en noir est si fort, si rapide.    
Cet homme fut son sire.   

   
Auprès de lui Honoré Fragonard devint l'homme que l'on connaît : sa fameuse technique aujourd'hui encore inconnue pour conserver les corps, ses sculptures anatomiques morbides, ses écorchés : les foetus dansants, le cavalier de l'apocalypse, les curiosités anatomiques telles que le veau bicéphale, la sirène humaine ou le jumard. Puis, constatant la fin de son règne dans la lumière des hommes, son sire décida qu'il était temps de quitter tout cela.   
Honoré Fragonard se transforma en Honoré Balizin, et partit en Italie, Espagne, Portugal, Allemagne, avec son sire qui lui présenta certaines sommités du monde de l'art et du bon goût. Cela permit au jeune vampire de développer au mieux son sens de l'esthétisme de la mort. L'ancien bourgeois devint tour à tour ; à la face du monde ; docteur généraliste, naturaliste, chirurgien, médecin légiste, directeur d'une galerie d'art à Venise. Parallèlement, le bon docteur perfectionna sa technique d'embaumement d'écorchés, passa par sa période empailleur de boyaux, gourmet, sculpteur sur peau et théoricien des liquides vitaux.   

   
Au départ de son sire, la « vie » ne changea pas. Toujours voyageant dans l'Europe, il avait été élevé dans la tradition la plus pure : point de démesure sauf si ce n'est pour se nourrir ou assouvir ses instincts.    

   
Lorsqu'il eut vent de la révolution qu'avait engendré ce vampire à Seattle, Honoré reprit son vrai nom. Il partit aussitôt pour cette ville qui devint, dans l'esprit du docteur, celle de sa future liberté. En effet, alors qu'au 18ème siècle il était aisé d'exposer des cadavres de clochards tués pour le bien de la science, aujourd'hui il semblerait que l'éthique ait pris trop d'importance. Moult difficultés d'obtenir un corps de manière officielle, et presque impossible de les exposer à la vue des petites gens.    

   
Mais à Seattle, ce sera différent, oui, ce sera différent. Lorsqu'ils auront compris que c'est de l'art, et que leur mort n'est pas vaine, les humains enfin deviendront mes toiles, leur sang mes gouaches et leurs cris mes vivas.   
Posé, le Dr. Fragonard n'en doutait pas. Il savait qu'il y aurait ce temps de latence qui se retrouve entre chaque période. Il faudra juste être là à la fin de ce temps de latence, pour en profiter en premier.   

   
Devenu docteur dans l'hôpital vétérinaire de nuit de Seattle, le Dr. Fragonard attend. Et, en attendant, il lui arrive de temps à autre de créer encore pour le plaisir des écorchés (ses créations les plus belles ; ses préférées et les plus célèbres), le plus souvent avec des animaux, parfois avec des humains.    

   
Le bon Docteur Fragonard est impatient. Lorsqu'il sera légal de créer comme il le fait, lorsque les vampires auront pris le dessus sur les humains, alors oui ; oui ; il pourra vivre en paix.   

Lien éventuel avec un autre personnage déjà présent : Pas pour l'instant, mais qui sait, le monde est tellement petit.

Désirez-vous un binôme ? Oui, mais euh... je ne sais pas encore quel type.

Nom de votre avatar : Anthony Hopkins

Avez-vous envoyé les mots de passe à Mnesis ?
Oui.

Comment avez-vous connu le forum ? Par une admin peu consciencieuse et feignante.   


Dernière édition par Honoré Fragonard le Dim 8 Mar 2009 - 21:23; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Fév 2009 - 02:27    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mnesis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 762
Localisation: Dans les limbes

MessagePosté le: Sam 28 Fév 2009 - 03:06    Sujet du message: Honoré Fragonard Répondre en citant

Bienvenue à Seattle Docteur.

Une fiche ma foi fort intéressante qui donne envie de regarder de plus près vos oeuvres...
Je ne vois rien à redire, vous avez signé le réglement, vous voilà donc validé.
Vous pouvez maintenant aller poster votre demande de binôme dans la partie prévue à cet effet.

N'oubliez pas cependant que vos actes ont des conséquences, et que l'Ordre ne saurait être bafoué sans sanction...
_________________
[Postes vacants] - [Listes] - [Groupes]
Revenir en haut
Pandore Liddell
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2009
Messages: 3 377
Localisation: Ici ou Ailleurs.
Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Fév 2009 - 03:45    Sujet du message: Honoré Fragonard Répondre en citant

Bienvenue!
Je veux un écorché comme cadeau de bienvenue, c'est possible? Un bébé qui danse la gigue de préférence...


Hum bref, j'ai hâte de suivre l'évolution de ce bon vieux docteur, puisses-tu trouver des toiles à la hauteur de ton talent!
_________________
Revenir en haut
Jibril de Nepheim
Djinn

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2009
Messages: 2 128
Localisation: Hôpital Grace CHU

MessagePosté le: Sam 28 Fév 2009 - 12:42    Sujet du message: Honoré Fragonard Répondre en citant

Je me passerai de ce genre de cadeau pour ma part Shocked

Docteur votre sens de l'art est monstrueux et votre fiche est horriblement belle Mr. Green
Superbe personnage, bienvenue parmi nous!
_________________
~Gardien des Portes~


~Nemaïdès de Nepheim~
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:42    Sujet du message: Honoré Fragonard

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Blackout Index du Forum -> PRESENTATIONS -> Présentations -> Fiches validées -> Vampires Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com