Blackout Index du Forum
 
 
 
Blackout Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Description du studio d'Eléa Lyes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Blackout Index du Forum -> SEATTLE, la cité émeraude -> First Hill -> Les Buildings -> Studio d'Eléa Lyes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eléa Lyes
Djinn

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2010
Messages: 168

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 14:52    Sujet du message: Description du studio d'Eléa Lyes Répondre en citant



    Le studio de la jeune photographe se situe au cœur de First Hill, sur les deux derniers étages d'un ancien building étant dans le passé la place forte du Seattle Times. La Djinn eut un véritable coup de cœur pour l'endroit et n'a pas hésité un seul instant à racheter une partie des locaux pour en faire un lieu somptueux, un hymne à la photographie.

    En entrant dans l'immeuble il vous faudra passer devant la réception où se trouve un charmant jeune homme prenant son travail très à cœur. Les divers occupants de l'immeuble le remerciant pour cela dès qu'ils en ont l'occasion sachant leur bureaux à l'abri de tout soucis. À droite du bureau de la réception se trouve l’ascenseur menant aux étages où la plaque du studio d'Eléa flirte avec celles de divers bureaux d'avocats.



    La première chose que l'on remarque en sortant de la cage de métal c'est la démesure des lieux de l'ancienne salle de rédaction. Les immenses baies vitrées offrent à la pièce une illumination rare et la hauteur de plafond renfonce encore un peu plus la magie des lieux où espaces professionnels et personnels se côtoies. À peine quelques pas et un premier espace dédiée à la photo s'offre à vous mélangeant divers appareils photos de tous âges, dont un Daguerréotype datant de 1839. Vous pourrez aussi trouver quelques objets rares comme cette chaise ancienne servant à maintenir le buste des modèles immobiles lors de prise de vues avec ces archaïque appareils photos.

    En parcourant les diverses allées, diverses pièces semblables s'offrent à vous yeux, certaines dévoilant quelques uns des clients de la jeune femme, comme Sisley avec deux clichées publicitaires ou bien Dolce et Gabbana mais aussi certaines photos plus engagées. En effet le travail d'Eléa transpire son propre vécut avec des clichées pour la protection de l'enfance dont certaines particulièrement explicites, mais aussi d'autres pour Amnesty International et plus particulièrement une série de trois clichés ayant fait grand bruit lorsqu'ils sont apparu. A mesure que l'on se rapproche du studio à proprement parlé, on peut admirer les photographies plus personnelles de la jeune femme. Toutes en noirs et blancs, paysages accompagnent portraits et autres photos artistiques.

    Puis vint une "pièce" en pleine construction. Quelques clichées dévoilant des femmes dans diverses situations assez précaires, pour ne pas dire désespérée.

    Après cette visite, nous arrivons enfin dans la partie servant de studio à proprement parlé, une partie sobre, immense et d'un blanc immaculé où spots, luminaires et accessoires photographique se côtoient. Divers divans, fauteuils et autres accessoires sont disposés de ci et de là certains recouvert d'un draps pour les protéger. À quelques mètres de là se trouve l'une des seules véritables pièces fermé de l'appartement , l'endroit où la jeune Djinn développe ses tirages.



    Diverses mezzanines sont parsemées au travers l'espace du studio, la hauteur sous plafond ayant permis à Eléa de créer diverses zones de vies au cœur de son lieu de travail. Une large salle à manger, ainsi qu'une cuisine complète surplombe le studio de la jeune femme. Plus loin se trouve un salon ainsi qu'une bibliothèque particulièrement bien garni, des étagères où livres anciens côtoient littérature moderne et manuel sur la photographie. Chacune des mezzanines est accessible grâce à un escalier en colimaçon en métal sombre tranchant avec l'éclat des murs blancs.

    La seule pièce ne se trouvant pas au cœur de la pièce est la chambre de la Djinn qui se situe au dessus de la chambre noire du studio, dans l'ancien bureau du rédacteur en chef du Seattle Times.

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 14:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Blackout Index du Forum -> SEATTLE, la cité émeraude -> First Hill -> Les Buildings -> Studio d'Eléa Lyes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com